Vous avez toujours voulu combattre aux cotés des plus grands Héros de Warcraft? Et si le monde n'était pas le même que celui auquel vous aviez joué?
Tout reste à faire dans un monde qui a besoin de héros afin de repousser le fléau.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sylvanas Windrunner

Aller en bas 
AuteurMessage
Sylvanas Windrunner
Novice
Novice
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 26

Personnage
Race: Haut-elfe
Classe:
Equipements:

MessageSujet: Sylvanas Windrunner   Mar 22 Juin - 3:36

Nom: Sylvanas Windrunner

Age:Qui sait ?On ne demande pas l'âge d'une femme!

Race:
Haut-elfe

Classe:
Rôdeuse

Arme:
Shela'dan est le nom de son arc ainsi qu'une épée qu'elle porte à la ceinture, autrement Sylvanas porte une armure en cuir assez imposante bien que ce ne soit que du cuir.

Capacité de votre personnage: Contact avec la nature, Sylvanas est parmi ceux qui entendent et comprennent au mieux les messages que divulgues la nature à ses progénitures.

Compétences de votre personnage:


-Agilité supérieure
-Sens aiguisés (ouïe)
-Cavalerie, monture terrestre.
-Maniement de l'arme blanche,dans son cas l'épée bâtarde, où aussi appelée épée à une main et demie, utilisable en deux mains ou a une main selon la situation.
-Maniement de l'arc

Compétence naturelle: Furtivité, Sylvanas n'est en rien camouflée, en rien invisible, elle est juste silencieuse et se faufile partout discrètement, mais rien qui ne tienne une compétence furtive de voleur.C'est plutôt son instinct de chasseuse.


Histoire



La genèse et l'élévation


Quelque part dans la flèche de Coursevent

De petits cris, juste de petits cris résonnèrent ce soir la. Le vent s'était levé comme en réponse aux petits cris de l'étrange créature, comme pour montrer son désaccord, pourquoi cette petite chose pleurait ? Pourtant qui y a-t-il de si triste dans une naissance ? Pourquoi ces enfants pleurent-ils toujours à leur venue au monde ? Quoiqu'il en soit, ce soir la un être était né. la mère, une elfe, donnât un nom à la créature, une raison à tout ceci ? Peut-être pour qu'un jour quelqu'un se souvienne de qui était cette elfe qui venait de naître, quoiqu'il en soit un mot sortît de la bouche de la mère: Sylvanas...Ainsi Sylvanas Windrunner était née, de la même manière qu'était née ses deux grandes sœurs Alleria et Vereesa, dans certains écrit il est dit que la mère de ces trois sœurs avait donné naissance à un quatrième enfant, Sylvos...Mais personne ne sait vraiment si la chose est vraie car les légendes elfiques se perdent dans l'éternité de la même manière que les elfes qui les narrent s'y perdent...

Sylvanas fît comme ses sœurs, elle étudiât énormément et s'entrainât aussi, elle fût sans doute la plus douée de toute ses sœurs, jamais elle n'abandonnait un combat, elle allait au bout d'absolument tout ce qu'elle entreprenait. C'est donc autour du combat que le personnage de notre rôdeuse se battît, courageuse et sans répits elle ne faisais pas de quartiers pour ses adversaires. La dureté de sa formation l'avait endurcie, si bien qu'elle devînt quelqu'un de fier, peut-être dans certains cas froide car de plus en plus elle grimpais les échelons et la place pour sympathie était de plus en plus réduite...Voir nulle...Notre rôdeuse devînt donc de plus en plus importante, au point qu'elle pût rentrer dans l'élite des rôdeurs, le nom de " Dame Sylvanas " était prononcé partout en Quel'thalas, puis petit à petit le noms de Windrunner venait aux oreilles de tout les êtres présents en Azeroth. Au fur et à mesures de ses batailles, Sylvanas prouvait sa force et ses capacités si bien qu'on lui confiât le rôle de générale des chasseurs de Lune d'Argent. Le phénomène se répandait de plus en plus au point que ses décisions étaient discutées et parfois respectées, elle fît même de l'humain Nathanos un Ranger malgré les refus du prince Kael'thas. Notre femme était quand même pour l'ouverture des Hauts-elfes au monde extérieur, décisions approuvées ou non elle fît de cet humain un ranger, une première dans les rangs elfique.



Cependant malgré toute sa réussite ce ne fût pas le cas de ses deux sœurs, sa sœur Alleria mourût dans sa soif de vengeance envers les orcs, une légende raconte que la tante d'Arathor serait Sylvanas, chose vraie ou non? Alleria n'est plus la pour en parler, quant à sa seconde sœur quittât les rangers pour se marier à un homme du nom de Rhonin...Au final le nom de Windrunner était resté célèbre et respecté grâce aux hauts faits de Sylvanas. jamais une rôdeuse n'aurait pus rêver mieux, elle était surement l'archère la plus douée de tout Quel'Thalas, voir du royaume de l'est, se défendant extrêmement bien au corps à corps et à l'arme blanche, une grande stratège qui plus est, cette femme était l'un des meilleurs atout du royaume de l'est...Cependant face au fléau, même le courageux parmi les courageux, le brave parmi les braves, l'intrépide parmi les intrépide peu perde...Perdre la vie...Ou peut-être plus...C'est ainsi que la vie de notre jeune elfe prît un tout autre tournant que celui d'une femme respectée et adulée des elfes...Ces dans ces jours sombres que j'ai compté, que Sylvanas perdît presque son âme...

La décadence


Troisième Guerre d'Azeroth, le fléau atteint Quel'thalas


Kael'thas avait eut vent d'une menace du fléau, chose qui se confirmât lors de la prise de la dépouille de kel'thuzad au cimetière d'Andorhal. Sentant son royaume menacé le prince Kael'thas demande à Sylvanas de diriger l'armée qui servirait de dernier remparts au fléau pour protéger le royaume Sin'dorei, pour protéger le puits de Haut-Soleil. La ranger accepte sans hésitations, toute l'armée présente se préparât au mieux, on mît les plus robuste en première ligne pour barrer les lignes d'en face, puis venaient les plus agiles et enfin les magiciens. La stratégie avait été travaillée par Sylvanas en personne ainsi que de nombreux stratèges présents pour préparer l'armée. Plus les jours passaient plus le fléau approchait, c'est ainsi que le fléau passât toutes les défense de Quel'thas, détruisant tout sur son passage, agrandissant son armée de non mort, Arthas se dirigeait vers Lune d'Argent avec une rage et une soif de pouvoir de plus en plus grande...Puis vînt le jour où tout ce décidât pour Sylvanas, pour Quel'thalas...Pour les elfes...

Le vent soufflait fort cette nuit là, la rôdeuse était plus imposante et charismatique que jamais, arborant fièrement son arc : Shela'dan. Avec force qu'elle prît la parole envers ce qui était à ce moment là plus qu'une armée pour elle mais le reste de son peuple qui ne s'était pas fait massacrer, les seuls survivants elfique du fléau en Quel'thalas:


" - Ce soir mes frères nous savons où nous en sommes. Le destin de nos terres, de vos terres dépendras de ce soir! Renvoyez ces chiens du fléau d'où ils viennent, ouvrez leur les portes de l'enfer et jetez les au fond qu'ils n'en reviennent jamais! Défendons le puits de haut-soleil! Pour le prince Kael'thas, pour Quel'thalas, pour le royaume de l'est! "

S'ensuivirent de nombreux cris et d'ovations, cette femme n'avait en rien mentît, elle était ce soir leur guide dans , ses cheveux volaient au gré du vent et ses yeux sombres tentaient d'inspecter chaque être en face d'elle, elle voulait que tout ces combattants puissent être les survivants des Hauts-elfes, les survivant du fléau...Cependant la rôdeuse n'entendait rien d'autre que les voix de ses hommes, bien que le vent soufflait il ne lui parlait pas, il était comme mort... Le fléau avait-il réussit à repousser les forces de la nature ? Car ses bien plus qu'à l'affût elle n'entendais pas les murmures de la mère terre, elle n'entendait rien...Elle décidât donc de mener ses hommes en face de Lune d'argent près à affronter le fléau, ils se posèrent tous en formation. Sylvanas n'avait pas voulu rester en arrière, elle se confondît donc dans la masse des archers, attendant le fléau, attendant de pouvoir repousser la mort elle même.Petit à petit le vent commençait à porter un message, comme des cris, la rôdeuse entendait le vent crier, comme si les voix des victimes étaient portées par le vent, mais elle n'eut pas le temps de s'attarder sur la chose et de réfléchir car la première ligne ennemie était en vue, avec force elle bandât son arc et tout les autres firent de même se préparant à attaquer.

" - Feu! "

Sa voix avait claqué dans l'air avec force, à peine sa voix avait-elle été entendue que des milliers de traits tant arcanique que de traits dus aux flèches se mirent à voler rendant le ciel bleuté d'un noir étrange dût à une nuée de flèche. Les rangers de Lune d'argent ridiculisèrent les premiers venus de l'armée du fléau, la joie dut à la précipitation et l'envie de gagner montait dans de nombreux rangers mais la générale leur fît signe de se calmer de faire attention, une seconde vague s'approchât cette fois ils avaient des boucliers et certains étaient sur des palefrois...Une vision d'horreur que chaque être refuserait de voir, même un orc n'aurait pu apprécier cette vision, la voix de Sylvanas re-claquât dans l'air et de nombreux traits repartirent mais cette fois certains non morts du fléau atteignirent leur rangs qui furent repoussé difficilement mais repoussé par les corps à corps présents en première ligne. C'est ainsi que les derniers rangers de lune d'argent, les derniers elfes de Quel'thalas défendirent farouchement leurs terres, cependant quelque chose d'étrange régnait chez ces morts vivant et la générale comprît de suite en voyant de nombreux ports vivants s'écarter pour faire place à un homme qu'elle sut tout de suite être Arthas. A peine le chevalier de la mort s'était-il joint à la bataille que les rangers de Lune d'Argent commençaient à perdre de nombreux effectif, Sylvanas fît alors se replier ses hommes et ils réussirent à se replier dans des souterrains, se battant dans des couloirs le nombre importait peu mais cependant ils ne restaient quasiment plus d'elfes et Sylvanas tentait malgré elle d'extirper ce qu'elle pouvait de son armé de la en passant par les catacombes mais il furent rattrapés et empêchés par Arthas. En personne Sylvanas se dressât contre le prince félon pour permettre à certains rangers de s'enfuir et prévenir le prince Kael'thas, sa résistance fût si farouche qu'il ne décidât pas de la tuer tout de suite, voulant lui faire savourer le goût bien plus qu'amer de la défaite à cause de sa résistance farouche à son armée...

Arthas ne mît pas longtemps à guider le fléau jusqu'au cœur de Lune d'argent où il il se mît à corrompre le puits de Haut-soleil pour permettre à Kel'thuzad de renaître de ses cendres...Tout ceci se passât sous les yeux de la rôdeuse, Arthas avait "insisté" pour qu'elle assiste à la chute de son peuple. Mais le goût si amer de sa difficulté à emporter la victoire lui donnât envie de la ridiculiser encore plus, il adressât donc un discours du haut de Lune d'argent au peuple captif. Les deux créatures portèrent Sylvanas pour que tous la voit et il se mît donc à parler cherchant à détruire ce qu'il restait encore à Sylvanas...Son nom...

" - Appréciez cette vision, vous voyez ce soir la responsable de ce qui va vous arriver mes chers! Appréciez le goût de la non mort, je ne fais que respecter vos volontés vous qui ne vouliez pas mourir! "

Ainsi de nombreux faibles se mirent à la huer et à l'insulter de tout les noms possible, la prenant comme responsable de leur chute...La colère se fît sentir dans sa voix, puis il fît amener Sylvanas dans une des pièces où il avait élu domicile en attendant que le fléau en finisse avec le peuple de Quel'thalas. Son regard était bien plus que machiavélique, il avait un air mégalomane qui faisait peur à Sylvanas mais elle ne prît pas peur et se mît à le regard dans les yeux, doucement il s'approchât de l'elfe, plus que blessée par son combat contre son assaillant, elle était remplie de sang et dans de nombreux endroits on apercevait des coupures mais Arthas n'avait pas encore touché le visage de l'elfe...Il s'approchât donc doucement de l'elfe avant de lui asséner un coup de point incroyable qui lui fit perdre du sang au niveau du nez et de la bouche. Mais elle ne criât pas, cela aurait trop fais plaisir à cet enfant pourri gâté par le pouvoir... Il frappât à de nombreuses reprises mais rien n'y faisait, elle ne cédait pas ce petit plaisir à Arthas qui ne voulais qu'entendre sa victime crier pour combler son besoin, ce besoin de se sentir crains et adulé par la peur...Mais la rôdeuse se refusait à céder à l'ennemi quoique ce soit jusqu'à la mort..Il s'approchât donc d'elle essuyant son visage et lui chuchotât à l'oreille avant de retourner sur son "trône" du moment:

" -Je crois qu'il restait sept flèches dans votre carquois belle elfe...Que diriez vous de finir votre carquois ?

-... "



Son silence refît monter la rage du souverain qui prît son carquois et empoignât une première flèche qu'il enfonçât littéralement au dessus du sein gauche de l'elfe dont le visage se crispât de douleur laissant une respiration de plus en plus haletante au fur et à mesure qu'il enfonçait les flèches...Dans l'épaule droite, trois dans la cuisse droite, une dans on bras droit et la dernière dans son avant bras gauche...Les larmes coulaient de ses yeux tellement la douleur l'avaient prise mais sa conviction était plus grande et elle ne cédait encore aucuns sons, puis il se mît à jouer avec les flèches dans sa peau les faisant tourner, les enfonçant un peu plus il attrapât son bras gauche qui tenais l'arc et le brisât en deux cette fois le cris de l'elfe se fît entendre dans tout Lune d'Argent...Son cris se fît entendre par tout les habitants qui crachaient sur son nom, buvant les paroles d'Arthas la jugeant coupable.Elle sortît enfin quelque mots:

" -Achevez-moi, je mérite une mort digne...

-Après ce que vous m'avez fais subir, femme, je ne suis pas disposé à vous laisser en paix! "

Son rire se fît entendre et il brandît alors Deuillegivre, la lame qui avait tué sa sœur Alleria et l'enfonçât alors dans sa cuisse gauche qui se mît à geler littéralement...Mais ce n'était vraiment pas le pire, au fur et à mesure que le gel prenait sa cuisse elle entendait une voix, puis des voix puis des milliers de voix au points de faire presque exploser sa tête..Ses sens s'étaient encore plus aiguisés au point qu'elle pouvait entendre n'importe quoi, elle entendait le vent hurler, elle entendait chaque personne mourir mais elle entendait aussi une voix bien différente...Sans s'en rendre compte elle avait déjà mis un nom sur cette voix, car même sans l'avoir entendue on la reconnaitrait parmi des milliers...Liche parlait en même temps que tout ces milliers de voix, c'était comme si cette épée aiguisait les sens de son porteur pour qu'il entende le "vrai" maître mais cependant les sens de l'elfe étaient déjà bien plus qu'aiguisés...Résultante elle se perdait parmi les milliers de voix de la nature, mais elle fût rappelée par Arthas qui extirpât la lame de sa cuisse avant de lui dire:

" - Ne mourrez pas si vite, nous avant tant à faire encore ensemble! Il serait regrettable que nous ne puissions pas en profiter ! "

Ceci étant dit Sylvanas n'était pas destinée à mourir ce soir là, le prince fût appelé car des rangers envoyé par Kael'thas étaient venus pour négocier ou alors l'ultime bataille mais le mal était fait...Bien qu'elle ne pouvait pas s'allonger à cause de ses chaines, elle s'endormît ou plutôt s'évanouît dans ses blessures, elle ne sentit donc pas son corps se reposer à terre, ni les corps des deux gros tas qui étaient censés la surveiller s'écrouler par terre. Une troupe de rangers qui s'étaient cachés étaient revenus et avaient extirpés leur générale de ses tortures, ils l'avaient sauvée d'une mort certaine et l'emmenèrent loin de Lune d'Argent où son nom était craché par certains, parfois encore respecté par d'autres...

La rééducation

Quelque part dans la forêt des pins argentés

Du fait de ses nombreuses blessures Sylvanas ne pût pas se battre pendant longtemps, perdant sa forme physique, de plus son bras gauche ayant été cassé elle perdît absolument tout ce qu'elle connaissait de l'arc et dût repartir de zéro...Encore tout ceci n'était rien comparé à la solitude qui avait prit cette femme, Deuillegivre lui avait fait entendre des choses qu'aucun être vivant n'aurait voulu entendre, elle avait vu bon nombre de ses amis et frères mourir lors de cette bataille...Elle en était plus qu'amoindris, cependant bien que dans une éternelle tristesse et douleur de cette bataille Sylvanas devait mener une petite troupe d'elfe qui l'avait sauvé et s'était réfugiés dans des forêt plus loin au sud de Lune d'argent...C'est dans ces forêt qu'elle fît sa rééducation et que la quarantaine d'elfes qui lui avaient juré fidélité lui expliquèrent alors les issus de la guerre...



Actuellement Sylvanas est à la tête de ces elfes qui lui on juré fidélité, rôdeuse voguant avec ses hommes dans les terres de l'est protégeant les victimes du fléau, protégeant toutes les victimes qu'elle pouvait protéger. Parfois empêchant des conflits dans l'intérieur de l'est, parfois pensant les blessé sur sa route..Sylvanas ne pouvait retourner sur ses terres, Kael'thas oserait-il la regarder ? Ne voudrait-il pas tout simplement la tuer? N'aurait-il pas fais comme bon nombre d'elfe ? Porté cette défaite sur le dos de Sylvanas Windrunner ? Quoiqu'il en soit bien que le nom de Sylvanas Windrunner soit encore respecté et crains de certains, il existe une multitude de faibles qui ne peuvent assumer leur défaite et la mette sur le dos de l'elfe...Ce qui au final avait finit par alourdir son fardeau, alourdir ses douleurs car au fond elle se sentait responsable du déclin de sa race...

Vous:
Heu 18 piges...tatoué, vacciné...Expérience en fofo ? Absolument aucunes! xD
Nah je plaisante j'aime pas mal Rp, et je compte bien m'améliorer chaque jour qui passe! ^^ Si quelque chose n'est pas bon dans ma présentation, je suppose que vous n'allez pas manquer de me le dire je sais j'ai été admin aussi avant donc bon...je vous laisses faire votre boulot. ^^


Dernière édition par Sylvanas Windrunner le Mer 30 Juin - 16:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kel'Thuzad
Héros
Héros
avatar

Messages : 375
Date d'inscription : 13/06/2010
Localisation : Ruines de Lordaeron

Personnage
Race: Mort-vivant
Classe: Liche
Equipements:

MessageSujet: Re: Sylvanas Windrunner   Mar 22 Juin - 4:06

Fiche validée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sylvanas Windrunner
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warcraft RPG :: Premier pas :: Présentation :: Sections des Personnages validés-
Sauter vers: